Menu

Actualités

Moutier, 01/07/2019

Perspectives nouvelles en matière de mobilité

L’Intelligent Manufacturing Conference (IMC) 2019 qui s’est tenue jeudi dernier à la Kraftwerk de Rottweil a tenu toutes ses promesses. Une riche palette d’experts s’est exprimée sur ce que pourrait être la mobilité à l’avenir, et comment l’industrie peut faire face aux défis qui l’attendent. Organisée par le fabricant de machines-outils suisse Tornos, cette manifestation a connu un vif succès, et les nombreux participants ont apprécié aussi bien les exposés des experts que les échanges fructueux en marge des présentations.

Les quelque 150 personnes présentes lors de l’IMC 2019 n’ont pas regretté d’avoir pris un billet pour la mobilité de demain. Grâce aux experts présents, elles ont pu, en quatre exposés rondement menés, en apprendre bien davantage qu’en plusieurs années de recherche sur le sujet. Le débat qui a fait suite aux présentations, sous la houlette de la journaliste et économiste digitale Katrin-Cécile Ziegler a éclairé de façon constructive les différents points de vue et a couronné une matinée riche et fort intéressante.

Comment nous déplacerons-nous à l’avenir ? Les moyens de locomotion actuels sont-ils en passe d’être dépassés ? Faut-il renoncer à certains carburants, comme le diesel, que certains considèrent comme toxiques ?

La nouvelle mobilité a-t-elle besoin de nouveaux fournisseurs?

Le Dr Rolf Bulander, ex-membre de la direction de Robert Bosch GmbH, a ouvert la conférence avec les dernières tendances en matière de mobilité. Il n'y a d’ailleurs pas qu'une seule approche de la mobilité du futur, mais plusieurs, et elles sont influencées par les habitudes du consommateur. Cette thématique figurait parmi les sujets importants discutés lors de l'IMC 2019.

Utiliser les compétences existantes en matière de mobilité électrique

M. Sc. Janna Hofmann a été la deuxième experte à aborder le thème de la mobilité du futur à l'IMC 2019. Elle travaille à l'Institut de technologie de Karlsruhe, où elle aide les entreprises impliquées dans le projet Fit4E à développer des méthodes et des approches. Elle a mis l'accent sur les défis que représente le changement et sur la manière dont les équipes peuvent utiliser les compétences existantes pour gérer ensemble les nouvelles exigences au sein de leurs entreprises.

Faire bon usage de la pression qu’exerce le marché

La troisième présentation de la journée par le Prof. Dr.-Ing. Siegfried Schmalzried a rencontré jeudi matin un vif intérêt de la part des participants à l’IMC 2019 organisée par Tornos.

Grâce à son approche intelligente, les participants ont appris que le moteur à combustion interne est loin d’être une histoire ancienne. En raison de la croissance des marchés extérieurs à l'Union européenne et aux États-Unis, le sommet devrait être atteint d'ici 2030. Selon Schmalzried, il faut augmenter la performance et la rentabilité grâce à des processus de production adaptés, l'objectif étant d'être en tout temps plus efficace!

Une évaluation factuelle de la technologie diesel

Le Prof. Dr. sc. techn. Thomas Koch était le quatrième orateur sur le podium. Son approche, basée sur le passé, a montré que le diesel n’est pas aussi diabolique que certains le pensent. Thomas Koch dirige l’Institut des machines à piston qui fait partie de l’Institut de technologie de Karlsruhe. À son avis, le problème des émissions peut être résolu techniquement. L'amélioration de l'air est un sujet important en Allemagne. Le moteur à combustion interne est meilleur que sa réputation.

Et la mobilité électrique? Pour le moment, ce n'est pas la meilleure solution, car c'est trop cher, a-t-il déclaré.

Captivantes tables rondes

L’après-midi de l’IMC 2019 était en grande partie consacrée à des tables rondes réunissant les partenaires de l’événement. Parmi eux figuraient GRASSINGER TECHNOLOGIES GMBH, GÖLTENBODT TECHNOLOGY GMBH, SCHLENKER SPANNWERKZEUGE INDE & JOSEF MEIΒNER GMBH & CO. KG, SCHMOLZ + BICKENBACH DEUTSCHLAND GMBH, WALTER AG et TORNOS. Chaque entreprise s’est présentée sous le jour de la mobilité, en donnant aux participants la possibilité de poser leurs questions et de débattre de sujets liés à la thématique de la journée.

Une expérience unique en son genre

Michael Hauser, CEO de Tornos, a profité de l’occasion pour souligner à quel point le marché allemand est important pour l’industrie de la machine-outil. Tornos a d’ailleurs fait l’acquisition, il y a peu, d’un terrain où il bâtira prochainement son Customer Center Germany à Pforzheim. C’est un signe clair de la volonté de l’entreprise d’affirmer sa présence sur place.

Une journée spectaculaire dans tous les sens du terme

La journée s’est terminée comme elle avait débuté, avec les deux rappeurs Toba & Pheel, qui ont su, de façon soutenue, rythmée et humoristique, passer en revue les différentes étapes clés de l’IMC 2019. Leurs interventions ont été largement saluées, leur talent n’ayant d’égal que leur façon étonnante de faire vibrer les mots, de les faire rimer, tout en finesse, avec esprit et doigté.

Tous les acteurs de cette journée ont ainsi participé à créer l’événement. Que ce soit d’un point de vue médiatique, grâce au partenaire mav (Innovation in der spanenden Fertigung), un incontournable de l’industrie allemande, et la Kraftwerk, qui met sur pied ce genre d’événements dans un cadre époustouflant.

Chaque participant est reparti de l’IMC 2019 avec une expertise différente, plus riche, plus variée, en matière de mobilité de demain. La journée a également permis, outre les workshops et les expositions présentées, de nouer des contacts importants entre industriels et intéressés.

Tornos se réjouit d’avoir pu, d’avoir su, à sa manière, donner à toutes les personnes présentes un aperçu de ce que demain nous réserve en matière de mobilité. Plus qu’un risque, les changements qui s’annoncent sont une chance pour notre industrie de se démarquer et d’innover. Tornos y aura, une fois de plus, un rôle important à jouer.

L'IMC 2019 s'est déroulée devant un public attentif dans un cadre à couper le souffle.